Le fichier interfaces

From Le Wiki de debian-fr.xyz
Jump to: navigation, search

Bulbgraph.png Cet article est une ébauche. N'hésitez pas à contribuer ou à en discuter. Le fichier interfaces, situé dans le répertoire /etc/network, est un fichier qui permet de paramétrer sa connexion internet ( Wifi,ethernet,vnc,vpn,bridge...).

Pour des solutions graphiques, allez voir du côté de wicd et networkmanager. Si vous optez pour une solution graphique assurez vous d'avoir seulement les lignes suivantes dans le fichier interfaces :

auto lo
iface lo inet loopback

Ainsi, seule la connexion à l'interface loopback sera configuré, laissant votre utilitaire graphique se charger du reste.

syntaxe

Le fichier interfaces est constitué comme ceci:

<méthode de lancement> <interface>
iface <interface> inet <static/dhcp>
 [(si <static>:)address <adresse ip>]
 [(si <static>:)netmask <masque de sous réseau>]
 [(si <static>:)network <ip du réseau>]
 [(si <static>:)broadcast <adresse de broadcast>]
 [(si <static>:)gateway <adresse du routeur>]
 [(si <static>:)dns-nameservers <serveur 1> [serveur 2] [...]]

<méthode de lancement> peut avoir les valeurs allow-hotplug, qui laisse l'utilisateur démarrer soi-même sa connexion avec ifup <interface>, ou auto qui démarre la connexion au démarrage.
<interface> peut ressembler, selon le pilote, à ethX, wlanX, rauX où X est un nombre.
<static/dhcp> choisit la méthode d'attribution d'ip. la méthode actuellement privilégiée est dhcp, car permet d'attribuer tous les paramètres tels que l'adresse ip, la passerelle par défaut, ...
<adresse ip> sous la forme 192.168.X.X
<masque de sous réseau> sous la forme 255.255.255.0 en général
<network> : 192.168.X.0
<broadcast>: 192.168.X.255
<gateway>: 192.168.X.1 en général.

connaitre le nom de son interface

Pour connaitre le nom que prendra son interface, faites la commande:

$ /sbin/ifconfig -a

Les interfaces sont listées dans la colonne de gauche. Les interfaces ethernet s'appellent généralement « ethX » et les interfaces WiFi s'appellent généralement « wlanX », X étant un chiffre (elles sont numérotées à partir de zéro) mais peuvent varier selon le pilote utilisé. Si votre interface n'apparaît pas, il manque probablement un pilote, allez sur http://kmuto.jp/debian/hcl/ pour savoir quel pilote vous devez utiliser.

Après avoir correctement paramètré votre fichier interfaces, vous pouvez activer une interface en tapant ( en root ):

# ifup <interface>

et la désactiver en tapant :

# ifdown <interface>

Le service networking, active les interfaces notées « auto » dans le fichier interfaces au démarrage du système, et désactive toutes les interfaces à l'extinction. Vous pouvez le lancer manuellement :

# /etc/init.d/networking (start|stop|restart)

Pour vérifier si la connexion est établie, tapez la commande:

$ ping 216.239.59.104 -c 4

et pour vérifier si les DNS sont actifs:

$ ping google.fr -c 4

Si vous avez un problème de DNS, vous pouvez les enregistrer manuellement en éditant le fichier /etc/resolv.conf qui doit-être de la forme :

nameserver <adresse du DNS1>
nameserver <adresse du DNS2>

Note:Si le service resolvconf est activé, toute modification apportée au fichier précédent sera supprimée au prochain démarrage.

Vous pourrez ensuite naviguer sur le web avec votre navigateur favori.

Pour le wifi avec ce même fichier, allez voir du côté de interfaces et wpasupplicant en passant d'abord par la catégorie du wifi.

L0u!$ 3 février 2010 à 19:04 (UTC)

Lancer des commandes lors de l'activation ou la désactivation d'une interface

Il est possible de rajouter des commandes qui seront lancées lorsque vous lancez ifup ou ifdown.

  pre-up <commande>
  post-up <commande>
  pre-down <commande>
  post-down <commande>

Comme leur nom l'indique, pre-up détermine la commande lancée avant l'activation de l'interface, post-up détermine la commande lancée après l'activation de l'interface. pre-down et post-down feront de même pour la désactivation.

Vous pouvez aussi mettre des scripts dans les répertoires if-pre-up.d, if-post-up.d, if-pre-down.d, if-post-down.d, situés dans /etc/network. Ces scripts seront lancés quelque soit l'interface activée ou désactivée.

Ressources

$ man interfaces
$ man ifup